Porter le kimono sans paraître ridicule ?

Les Kimonos, c’est super beau (la preuve, ça rime). A tous ceux qui rêvent d’en porter mais n’osent franchir le seuil de chez eux ainsi vêtus, cet article est pour vous ! Ari est passée par là, a testé pour vous, et en est revenue. Voici ses suggestions…

La pudeur n’est pas le propre de l’humain : j’ai beau être une fourmi, je vous assure qu’il n’a pas été facile de porter mon premier kimono en public (ni les suivants, d’ailleurs).  Les Japonais me semblent assez prompts au jugement concernant les apparences, et j’ai toujours craint d’avoir l’air ridicule (même si certaines vidéos prouvent le contraire) ou de passer pour la gentille-touriste-otaku-fanatique. Certains s’en fichent et osent (et méritent au passage toute mon admiration !). D’autres, comme moi, cherchent les bonnes occasions pour sortir leur kimono du placard. Pour ces gens-là, voici quelques conseils :

Si vous êtes (ou prévoyez d’aller) au Japon :

Passer une nuit dans un ryôkan (auberge traditionnelle) : c’est là que j’ai porté mon premier Yukata en 2010 ! C’est sans doute l’option la plus facile, car les ryôkan fournissent à leurs hôtes des Yukata d’intérieur. Simples, légers et noués d’un cordon épais, ils se portent comme une sortie de bain, à la différence qu’ils ne sont pas réservés à la chambre à coucher : on peut les porter partout dans l’auberge et dans la salle commune lors des repas. Dans ces conditions, se balader en yukata ne fera pas de vous un extraterrestre, ce sera juste normal.

Faire un séjour linguistique au Japon : j’ai porté mon premier « Yukata d’extérieur » lorsque j’étais étudiante à Tokyo en 2012. En effet, la plupart des écoles proposent au moins une fois dans leur cursus (souvent en été) une activité « sortie en yukata » . Le staff vous aide à le mettre, vous accompagne à un festival et vous mitraille de photos. Comme vous n’êtes pas seuls, c’est plus facile…

– Forfait Kimono/Prise de vue : l’option parfaite pour les timides prêts à mettre la main au portefeuille. Perso, je n’ai jamais testé. Mais j’ai vu tellement d’annonces proposant ce genre d’offres que je me sens obligée d’en parler ici : vous payez un photographe, il vous propose un choix de kimono, vous êtes maquillé (ou pas), il vous fait poser en studio ou en extérieur, et vous rentrez avec de jolies photos. Une simple recherche Google m’a sorti plein de liens. En voici quelques-uns : Rakoo, Kimono Photo Shoot Wa, Yumeyakata.

– Procurez-vous un Yukata/Kimono et participez à un matsuri (festival) : option réservée aux courageux. Un Yukata s’achète entre 30 à 100 euros et se loue pour 30/40 euros la journée. Pour le matsuri, je vous conseille un festival d’été ou un feu d’artifice car 1. TOUT le monde sera en Yukata et 2. Il fera nuit. Sinon, allez faire o-hanami sous les cerisiers ! Ou admirer les momiji à la fin de l’automne. Comme beaucoup de gens revêtent leurs kimonos/yukata à ces occasions, vous pourrez vous fondre dans le décor. Et si vous êtes VRAIMENT pudiques, allez-y en tenue normale et changez-vous dans les toilettes du konbini le plus proche (méthode testée et approuvée par Ari. * toux gênée *).

Si vous êtes au France (ou ailleurs) :

– Participez à la Japan Expo : c’est l’option la plus facile pour porter un Yukata/Kimono en extérieur sans avoir l’air étrange. Soit vous y allez directement habillé (cette semaine-là, vous serez loin d’être le/la seul(e) déguisé dans le métro parisien…), soit vous testez sur place les ateliers d’essayage (la Yuai Association, où je faisais du bénévolat autrefois, en propose maintenant chaque année. Vous pouvez les suivre sur Facebook ! ).

– Remplacez votre peignoir ou pyjama par un Yukata : si vous n’avez pas besoin de franchir le seuil de chez vous, ce n’est pas votre baignoire ou votre lit qui vont vous juger.  En revanche, votre partenaire de baignoire ou de lit, oui. Si c’est un problème, achetez-en en double, et portez-les en amoureux ?

– Portez des Kimonos/Yukatas revisités : le Japon est à la mode en France. Profitez-en ! Par exemple, connaissez-vous le kimono cardigan ? Cette boutique française en propose à des prix très raisonnables : Kimono-Obi. En plus de yukata plus traditionnels à porter chez soi, vous y trouverez aussi des T-shirt, shorts ou sweat à capuches japonisans. Comme ils sont tous jeunes sur le marché, ils soldent leurs produits en ce moment (Et pssst, comme c’est des amis, si vous passez par ce lien et précisez le code promo « ARYLAFOURMI10 » , vous aurez 10% de réduction en plus ! Petite équipe de 3 passionnés, ils sont sur-motivés et oeuvrent à populariser le kimono en Europe. Encourageons-les !).

Pour les super-motivés-de-la-mort

– Faites comme nous, mariez-vous au Japon ! Attention, c’est le mode hard-core. Vous devrez d’abord passer par un Wedding Planner (結婚式相談センター), puis un organisme qui sera votre interlocuteur pour personnaliser votre cérémonie (choix des tenues, fleurs, invitations, repas, gnagnagna, etc…). Bon par contre, si vous ne parlez pas japonais du tout, je vous conseille de vous faire accompagner.

Personnellement, nous sommes passés par la companie Zexy (ce nom…) pour la planification, puis par le Rakuto Geihinkan (une ancienne demeure de ministre) comme organisme et lieu de cérémonie. Ce n’était évidemment pas donné, mais le personnel a été génial et s’est occupé de tout. Reste aussi à convaincre vos invités de faire le déplacement ! Ce n’est pas permis à tout le monde de prendre une semaine de vacances et se payer un aller-retour au Japon…

En cadeau pour vous, une photo de moi et Gâto en mars dernier :

(Oui oui, c’est vraiment nous, promis !)

Cet article, publié dans Modes étranges et apparence, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s