Petites arnaques et absurdités de l’immobilier au Japon

Vous êtes étranger ? Vous cherchez à vous loger au Japon ? Brisez donc cette tirelire, et armez-vous de patience ! Entre le coût exorbitant d’un emménagement et les formalités non-adaptées aux étrangers, vos tourments ne font que commencer. Petites anecdotes croustillantes de nos mésaventures…

Gâto et moi venons de signer le bail de notre nouvel appartement. Nous déménageons dans une semaine. Et ce n’est PAS TROP TÔT.

Salut salut !

Lassés de notre 2 pièces pour étrangers*, nous avons cherché mieux dès la validation de nos VISA longue durée. A l’époque, nous ne savions pas encore dans quelle galère nous avions mis les pieds (ICI Pour en savoir plus).

Maintenant que j’y repense, l’image d’une piscine peuplée de requins au sourire dentifrice me vient de suite à l’esprit… Voici donc pour vous quelques extraits de nos déboires.

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

L’agent 1 est un petit homme à lunettes au rire forcé très agaçant.

– Agent 1 : Oui bien sûr, nous pouvons vous présenter une agence de garants.

– Ari : Super ! Pas besoin de garant dans ce cas, n’est-ce pas ?

– Agent 1 : Euh… En fait si.

– Ari : Ah bon ? Mais à quoi sert l’agence alors ?

– Agent 1 : La plupart des proprios réclament les deux : un garant et la souscription à une agence de garants. Il y a très peu d’appartements pour lesquels un vrai garant n’est pas requis.

– Ari : Et le garant doit-il absolument être japonais ?

– Agent 1 : Ca peut aussi être un étranger avec VISA permanent.

– Ari : Et un japonais qui vit en France ?

– Agent 1 : Non, ça ce n’est pas possible.

– Ari : Ah… Mais comment fait-on quand on est étranger ? C’est une grosse responsabilité, c’est délicat de demander ça à ses amis…

_ petit rire gêné de l’agent_ (comprendre : j’en sais rien, et je m’en cogne.)

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 1 (le même) : Ah, vous voulez un chat ?

– Ari & Gatô : Oui.

– Agent 1 – Ca va être difficile. Très peu de logements acceptent les chats au Japon.

_Il pianote sur son clavier _

– Agent 1 :Vous ne voulez pas un chien plutôt ? Vous êtes sûrs ?

– Ari & Gâto: …oui.

_Il pianote encore un peu _

– Agent 1 : Mais vous êtes sûrs à combien de pourcents ? 80% ? 50% ? Vous l’avez déjà ?

– Ari & Gâto:

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 1 (toujours le même) : Voici le devis pour l’appartement choisi. Il y a donc le loyer pour juin… 1 mois de loyer de garantie. 1 autre mois de loyer de garantie pour le chat… 80% d’un loyer pour la société de garant… 1 demi-loyer de frais d’agence… Des frais d’assistance 24h/24 (si vous perdez vos clefs la nuit, par exemple. On sait jamais, hein ?)… Des frais pour débarrasser l’appartement des éventuels insectes et parasites… Soit 750 000yen (ndlr : environ 6 170euros).

– Ari & Gâto : …aouch.

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 1 (qu’on surnommera ‘requin 1’) : Ari-san ? Je vous téléphone pour vous prévenir que la société de garant va vous appeler lundi. Le problème, c’est qu’ils n’acceptent QUE les clients parlant japonais. Mais comme c’est votre mari le signataire, c’est lui qui devra répondre… Comme il ne parle pas japonais, je vous conseille d’être ensemble au moment de décrocher et de mettre le haut-parleur. Ainsi, vous pourrez entendre leurs questions et souffler les réponses en douce à votre mari. Ca va aller ?

Ari : Euh… J’espère…

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 2 (Parce que l’agent 1 nous tapait sur les nerfs) : Pourriez-vous m’indiquer l’appartement que vous pensiez louer, et avec quelle agence ?

_Nous lui indiquons_

– Agent 2 : Oh je vois… Au cas où, saviez-vous que l’immeuble d’en face était un Love Hôtel ? Ca ne vous dérange pas ?

– Ari & Gatô : … un love hotel !? Ah non, l’agent n’a pas pris soin de nous prévenir. Cet appart’ a l’air beaucoup moins bien, d’un coup…

– Agent 2 : Et pour le devis, je pense qu’il a un peu abusé… Certains frais ne sont pas indispensables. Il a clairement gonflé l’addition. Et vous avez raison, c’est rare les appartements modernes sans air conditionné. Ca vous aurait coûté très cher d’en acheter vous-même.

– Ari & Gâto : C’est bien ce qu’on pensait. Merci de votre franchise.

– Agent 2 : Je vais voir ce que je peux vous proposer d’autre… sans frais bonus !

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 1 (le retour) : Ari-san ! Je vous téléphone car je viens de voir votre email d’annulation. Que s’est-il passé ? (…) Ah, un Love Hotel en face ? Ahaha, あぁそうか… agent immobilier_petit rire agaçant_ Très bien, allons chercher autre chose ! Vous pourriez repasser la semaine prochaine ? Ah, vous visitez d’autres logements ce week-end ? Avec qui ? (…) Mais vous savez que nous sommes les leaders dans Kyoto ! Nous proposons le choix le plus large… Alors, on se voit quand la semaine prochaine ? (…) Ah vous me recontacterez dimanche pour me dire si vous signez ailleurs ou pas… Très bien. Mais je reste certain que vous ne trouverez pas mieux ailleurs. A dimanche alors.

L’Agent 1 nous a alors harcelé de coups de téléphone le samedi matin avant nos visites (je n’ai pas répondu) puis le dimanche soir, après l’envoi de mon e-mail pour dire qu’on avait trouvé ailleurs (je n’ai pas répondu non plus).

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Agent 2 (ou ‘requin 2’) : Alors, pour l’appartement choisi, il vous faut donc un garant japonais ou possédant un VISA permanent… Et pour le devis : La part de loyer pour juin… Le loyer de juillet en entier… 1 mois de Garantie… 1 mois et demi de frais de clef (ndlr : cadeau de remerciement pour le propriétaire)… 1 demi-mois de loyer de frais d’agence. 1 tiers de loyer pour la société de garants. Donc… 850 000yen au total (ndlr : environ 7000 euros).

Ari, Gatô : _gloups_ Très bien.

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Déménageur 1 (La société s’appelait « Ari-san ». Autant dire qu’ils partaient gagnants) : Bonjouuur ! Tenez, voici un petit cadeau de la part de notre société (ndlr : un sac contenant des magazines, catalogues de meubles, des coupons de réduction, du produit vaisselle et de la lessive). Pourriez-vous me montrer les affaires que vous souhaitez déménager ?

_On lui montre_

– Déménageur 1 : Ah très bien. Vous aimeriez déménager le 12, c’est bien ça ?

_Déménageur 1 téléphone à un chauffeur pour vérifier ses disponibilités._

– Déménageur 1 : Oui, c’est possible. Le 12 au matin. J’estime le coût total à 34 000 yen (ndlr : 280 euros) Qu’en pensez-vous ?

– Ari (qui a bien appris sa leçon): mm…  Je ne sais pas. Une autre compagnie proposait des tarifs à environ 10 000yen de moins (note: ceci n’est pas du  bluff. Mais la qualité de service semblait beaucoup moins bien). Pourrait-on supprimer certains services pour réduire le prix ? Oh, et serait-il possible de déménager l’après-midi plutôt ?

– Déménageur 1 : Ok… Attendez.

_Déménageur 1 re-téléphone à son chauffeur._

– Déménageur 1 : Ok pour l’après-midi aussi ! Et vous savez quoi ? C’est moins cher l’après-midi (ndlr : ah, tiens donc ?)! Et si on enlève certains services, tels les emballages spéciaux pour vêtements et chaussures, ça nous amène à 24 000 yen (200 euros).

– Ari : Oui, c’est mieux ! Je vous recontacte dans 2 jours après la visite d’une autre société.

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

– Déménageur 2 (de la société 0123. Un nom facile à retenir.) : Alors… Avec toutes vos affaires, ça ferait 35 000yen (ndlr : 290 euros). Ca marcherait pour vous ?

– Ari : mm… Une autre agence m’a proposé un devis à 24 000yen il y a 2 jours…

– Déménageur 2 : Je vois. Ok, attendez…

_il passe un coût de téléphone_

– Déménageur 2 : Ok. Et si je vous fais un devis à 23 000, c’est bon (190 euros) ? 1 000 yen de moins que la société Ari-san.

– Ari : parfait ! Je signe où ?

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

Après avoir bien fait saigner le compte bancaire, nous sommes donc les heureux locataires d’un superbe 90m2 au nord-est de Kyoto, et bientôt d’un adorable chaton sibérien.

Conseil à tous ceux qui se lanceront dans une recherche d’appartement au Japon : faites des économies. Pensez à vous trouver un garant. Si vous ne parlez pas japonais, trouvez quelqu’un pour vous accompagner (dans mon histoire, seul ‘Agent 2’ était capable de parler anglais. Plus ou moins…). Faites des économies (bis). Ne vous contentez pas d’une agence mais faites en plusieurs, et prévenez-en les agents. N’hésitez pas à négocier les coûts. Ne soyez pas trop pressés, prenez le temps de regarder ce qui existe et à quels prix/conditions.

Faites des économies (beaucoup !).

ーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーーー

Quelques liens pour ceux qui veulent contourner le système infernal des agences immobilières classiques :

Hachise : ils proposent des machiya (maisons traditionnelles) en location ! Souvent ‘boroboro’ (vieilles et parfois bancales) avec un loyer très raisonnable, parfois rénovées et magnifiques pour un loyer beaucoup moins raisonnable, elles ont toutes du charme. Le gérant est très sympa et ne cherche pas à faire de l’argent.

Logements sociaux : appelés « apparts UR (Urban Renaissance) », ils sont tenus par une boîte mi-privée mi-gouvernementale. De fait, ils ne prennent ni frais d’agence, ni ‘frais de clef’ (cadeaux aux proprios), n’exigent aucun garant, et leurs loyers sont très bas. Pourquoi n’a-t-on pas choisi cette solution ? Simplement car on n’a trouvé aucune annonce dans la zone de Kyoto qui nous intéressait. Mais pour peu que vous ne soyez pas difficiles sur l’endroit…

– *Logements pour étrangers : Pendant mes précédents séjours à Kyoto, je suis toujours passée par Kyoto Apartment. Ils proposent des logements privés ou partagés entre 7 et 30m2, meublés et tous frais compris (internet, eau, gaz, éléctricité). La garantie est vraiment raisonnable et il n’y a que 3 semaines de préavis de départ. Pour un célibataire ou comme solution temporaire, c’est parfaitement viable. Le staff est adorable.

Aaaaaaaaaaaaah, C’est FINIIIII !

Cet article, publié dans Tranches de vie, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Petites arnaques et absurdités de l’immobilier au Japon

  1. MamyBrigitte dit :

    J’adore ce post  » location au Japon  » ! On s’ y croirait !
    Je pense qu en France, certaines agences appliquent également des clauses pas très très honnêtes parfois …sans généraliser bien entendu.
    Mais au Japon, en lisant vos déboires, il semble que ce soit monnaie courante !
    Passez des jours heureux dans ce nouveau logement si  » chèrement  » acquis !

    • Ary dit :

      Merci beaucoup ! Oui, là je crois qu’on l’a bien mérité 🙂 Et à ce prix là, il y a des chances qu’on déménage beaucoup moins souvent…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s