Petit guide des bonnes manières au Japon

bonne maniere Kyoto

day_6_by_l_gackpoid-d4mxwnrC’est votre premier voyage au Japon ? Il serait donc utile de connaître deux ou trois règles de bonne conduite, afin d’éviter de choquer les locaux… Ary vous donne quelques bases pour vous aider !

Petits mots d’usage et de politesse

konnichiwa   Pour dire bonjour, le plus simple est de dire « Konnichiwa » qu’on peut utiliser à tout moment de la journée. Si vous être un pro des langues, vous pouvez toujours tenter « Ohayô Gozaimasu » le matin, et « Konbanwa » le soir.

   Pour dire merci, plutôt que de dire «Arigatô » (qu’on réserve aux amis et à la famille), préférez « dômo » (en insistant sur le ô) qui est bien plus poli et respectueux. Les courageux peuvent opter pour la formule complète : « arigatô gozaimasu », équivalent du « merci beaucoup ».

   Pour interpeller quelqu’un ou pour vous excuser, dites « sumimasen ».

A table – les baguettes

no-passing   Au Japon, les baguettes ne servent pas que pour manger : on les utilise aussi lors des cérémonies funéraires, après la crémation du corps. Les proches du défunt récupèrent les fragments d’os restants, qu’ils se font passer de baguettes en baguettes, jusqu’au dépôt dans l’urne. Ainsi, il est très mal vu se faire passer de la nourriture de cette façon, à la maison comme au restaurant.

planter ses baguettes2   De même, le lendemain de funérailles, on dépose un petit bol de riz devant l’autel du défunt dans lequel on plante une paire de baguette. Ce bol représente le dernier repas du mort, et la position des baguettes symbolise son passage dans l’au-delà. Aussi, quand on mange, le fait de planter ses baguettes dans le riz ou toute autre nourriture est tabou : éviter de le faire au restaurant ! Quand vous ne vous en servez pas, posez-les simplement à côté de votre assiette ou bol. Ne les plantez pas. Dans rien. Jamais.

Aussi, on ne lèche pas ses baguettes. C’est dégoûtant. Et on ne joue pas avec, bien sûr… Évitez de les agiter dans tous les sens. Un peu de tenue, que diable ! 😉 Pour des explications plus imagées, cliquez ICI.

A table – suite

   La petite serviette humide que nous apporte le serveur au restaurant ne sert qu’à se laver les mains, ou les lèvres à la rigueur. Mais pas le visage entier ! Ni le cou, ni les bras, ni ailleurs… Même si vous avez beaucoup transpiré, abstenez-vous !

itadakimasu gochisosama   Si vous voulez faire comme les Japonais, avant de commencer à manger, joignez vos mains en prière et dites « itadakimasu » (Je remercie la nature pour cette nourriture). Et quand vous avez terminé, refaites le même geste et dites « gochisôsama deshita » (c’était très bon, merci !)

Au Japon, on ne paie pas à sa table. Après manger, prenez simplement l’addition que le serveur est censé avoir déposé près de vous quand il a apporté vos plats. Cherchez bien, il a forcément placé un petit papier ou un bloc note quelque part ! Munissez-vous en, et allez payer à l’accueil du restaurant.

Pensez à toujours avoir suffisamment de liquide dans votre porte-monnaie. Au Japon, un grand nombre de commerces et restaurants n’acceptent pas la carte.

Dans la rue

no smoking 2   ATTENTION, il est interdit de fumer dans la rue ! Il y a des endroits réservés aux fumeurs (smoking corners) situés notamment près des gares ou combini (convenient stores). A noter que la cigarette est autorisée dans certains restaurants, cafés et izakaya (bars japonais).

   Ne mangez pas en marchant (personne ne le fait, c’est considéré comme grossier). Si vraiment vous n’avez pas le temps de trouver un endroit où vous asseoir (il n’y a quasiment pas de bancs dans les rues), il est acceptable de grignoter debout devant un combini (convenience store) ce que vous venez d’y acheter.

se moucher   Evitez de vous moucher, si vous pouvez. Ou faites-le dans un petit coin sombre… Ou aux toilettes. Ou quand personne ne regarde. Ou ne le faites pas du tout. Oui, c’est compliqué la vie au Japon !

Feu Rouge   IMPORTANT : respectez les feux de signalisation. Quand le bonhomme est rouge, ne traversez pas ! Les Japonais ne comprennent pas le non-respect de cette règle. Ils attendront le passage au vert, même sans voiture à l’horizon. C’est comme ça, c’est tout. Et oui, c’est frustrant ! Je suis d’accord.

Dans les transports publics

Avant de monter, faites la queue sagement devant l’emplacement des portes du métro/train. Ne doublez pas les gens qui attendent.

manger dans le métro   Evitez de manger dans les trains/bus/métros. Si vraiment vous n’avez pas d’autres solutions, choisissez des aliments qui ne sentent pas (ou le moins possible) et qui ne font pas de miettes ou d’éclaboussures. Une seule exception : le shinkansen (TGV japonais) dans lequel on peut manger sans complexe ! (évitez quand même le camembert…)

fl20090621x2a    Ne vous mouchez pas (mais vous avez le droit de renifler bruyamment et indéfiniment !), ne vous remaquillez pas, ne vous étalez pas trop sur les sièges.

   ATTENTION : ne croisez pas les jambes (ça peut faire trébucher les gens).

cellphone250   NE TELEPHONEZ PAS (et ne répondez pas si on vous appelle) mais vous pouvez bien sûr envoyer des messages écrits. Tâchez aussi de rester discrets et ne parlez/riez pas trop fort.

poignees de metro   Ne vous pendez pas comme un singe aux poignées suspendues, mais tenez-les d’une main et de façon civilisée. S’il vous plaît. C’est important, si vous ne voulez pas renforcer  davantage notre réputation de barbares primitifs…

   Les sièges de couleur différente, souvent situés aux extrémités du wagon, sont réservés aux personnes handicapées, enceintes ou accompagnées d’enfants en bas-âge. Ne vous y installez pas si vous ne faites pas partie de ces catégories (sauf si le wagon est presque vide, bien sûr).

52017c50aafe7b4e988b3f458b14f4d1-d4lsfoi1eec8524f90d1e8edf270ebc439ff8b0   Et si vous souhaitez attirer l’admiration de tout le wagon et rehausser la réputation des étrangers au Japon, cédez votre place aux personnes âgées ! Naturellement, celles-ci refuseront par politesse. N’en tenez pas compte, levez-vous avec un sourire, désignez la place avec votre main, puis éloignez-vous. Vous constaterez alors  des étincelles d’admiration dans les yeux des passagers, ainsi que des chuchotements élogieux. Relevez le buste, vous voilà devenu un héros !

cours kimono

Cet article, publié dans Dans la peau d'un japonais, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Petit guide des bonnes manières au Japon

  1. Anonyme dit :

    Bravo Ary pour ces conseils judicieux et très instructifs, bien que je ne compte pas aller au Japon demain… (dommage !). Les Japonais, en France, doivent nous considérer comme de véritables sauvages ( sans jeu de mots!…).

    • Ary dit :

      Isa, merci pour ton petit mot ! Et oui, au Japon, les étrangers sont souvent perçus comme des malappris sales et bruyants. Mais les Japonais nous pardonnent la plupart du temps, parce qu’ils savent très bien qu’on n’a pas reçu la même éducation. Mais bon. Parfois on voit très bien à leurs regards qu’ils sont agacés 🙂

  2. Rill dit :

    C’est chouette d’avoir un article condensé !
    Je me rends compte que je n’utilise que très rarement domo, mais je vais m’y mettre, promis !
    Par contre, un de mes petits plaisirs depuis mon enfance, c’est de manger en marchant. C’est très frustrant de ne pas le faire. Mais des fois je cède en achetant un onigiri au konbini….

    • Ary dit :

      Moi aussi je cède XD Mais pas pour les mêmes choses. Y’a bien trop de règles à respecter, c’est juste pas possible pour un(e) français(e)…
      Je ne compte même plus le nombre de fois où je me suis mouchée en public, ou traversé au feu rouge…
      Mais bon. Cet article, c’était plutôt du « faites ce que je dis, pas ce que je fais » 😉

      (je n’utilise pas trop « dômo » non plus. Mais c’est bien pour les gens qui trouvent que « arigatô gozaimasu », c’est beaucoup trop long pour s’en souvenir)

  3. migmoug dit :

    Merci pour ces conseils avisés et amusants.
    Que pensent les japonais qui ont voyagé en France de nos propres règles de politesse? Renifler en public aurait un effet catastrophique, éviter de faire la bise à quelqu’un dans le sud, poser ses coudes sur la table lors du repas…

    • Ary dit :

      Ce que pensent les Japonais de nos règles de politesse ? Mmhh… Souvent ils ne les connaissent pas. Et je pense qu’ils ne voient souvent que la « non-politesse », avec les gens qui doublent dans les files d’attente, les serveurs et caissiers grincheux, les gens qui ne se déchaussent pas dans les maisons…
      Par contre, ce qui les impressionne, c’est la galanterie (tenir la porte pour quelqu’un derrière, aider les mamans à porter les poussettes dans l’escalier, ou les valises de quelqu’un, etc…) Il n’y a pas ça au Japon.

  4. Très bonne piqûre de rappel. Valable aussi bien pour les barbares étrangers que pour les jeunes japonais un peu trop « namaiki » (irrespectueux)
    Au passage, j’adore les campagnes de pub spécial bonnes manières du métro de Tôkyô , qui sort chaque année de nouvelles affiches dans des styles différents, et dont tu présentes quelques exemples.

  5. Très bonne piqûre de rappel. Valable aussi bien pour les barbares étrangers que pour les jeunes japonais un peu trop « namaiki » (irrespectueux)
    Au passage, j’adore les campagnes de pub spécial bonnes manières du métro de Tôkyô , qui sort chaque année de nouvelles affiches dans des styles différents, et dont tu présentes quelques exemples.

    • Ary dit :

      Oui, y’avait plein d’autres images amusantes, mais je ne pouvais pas tout mettre >.< Kyoto est tout aussi pointilleuse sur les bonnes manières.

  6. Ping : De l’hygiène des japonais | Une fourmi à Tokyo

  7. kuro22 dit :

    Je viens de découvrir ton blog et il est génial. J’adore la façon simple et rigolote que tu utilises pour raconter les choses. Et petite référence, j’ai les bras virils (pas énormément) et je suis une fille. Les gens vont me regarder bizarre dans la rue ? xD

    • Ary dit :

      Bonjour, et merci pour tes encouragements !

      Non, ne t’inquiète pas. Les Japonais ont l’habitude des touristes étrangers et ils savent que les femmes occidentales ne s’épilent pas les avant-bras ^^; Personne ne te regardera bizarre 😉

  8. Carole2711 dit :

    En fait, les Japonais se comportent selon les règles enseignées aux vieux croutons de ma génération (54 ans ) 😉

    • Ary dit :

      Ils ont, en effet, quelques années de retard sur certaines normes sociales occidentales.

      Mais pour d’autres codes sociaux/de politesse/de respect de l’autre, c’est quand même agréable.

  9. duredure dit :

    Moi je trouve ça extrême, quand même. Laisser la place aux vieux, ça je suis d’accord, mais ne pas manger en marchant ou ne pas se moucher, ça n’a aucun sens. Ne pas croiser les jambes a encore moins de sens…
    Des fois ça n’a pas de conséquence de ne pas suivre la règle, on se demande qui invente toutes ces règles propres à chaque pays…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s