­Pilosité et fluides corporels (bon appétit !)

­hygiène des japonaisAujoud’hui, pour votre plus grand plaisir, nous allons parler… de poils ! De transpiration, et autres joyeusetés peu ragoutantes. Quelles différences entre Occidentaux et Japonais ? Tendez bien l’oreille, petits curieux. Ary va tout vous expliquer…

poils   Dites-moi, amis lecteurs, pourquoi la pilosité et la transpiration des Japonais vous passionnent-elles à ce point? Chaque jour, la plupart des recherches menant à ce blog ne concernent que ces deux sujets. J’ai déjà abordé (brièvement) la question ICI, mais face à ce déluge de requêtes, j’ai décidé de leur consacrer un article entier afin de satisfaire votre curiosité !

Les POILS des Japonais

asicheki   Commençons par une petite vérité qui fait mal : oui, les asiatiques sont beaucoup moins poilus que nous autres (mais ça, vous le saviez déjà, non ? ) C’est surtout vrai pour les hommes : citez-moi un seul asiatique à la barbe bien fournie et je vous tire mon chapeau ! Génétiquement parlant, le corps humain s’est adapté à l’environnement dans lequel il vit, d’où certaines divergences en fonction la géographie.

   Bon après, il existe quand même des exceptions. A plusieurs reprises, j’ai pu observer des mollets, mains et avant-bras de mâles japonais bien parés pour l’hiver, et qui n’avaient rien à envier à leurs comparses méditerranéens. De belles moquettes brunes plus ou moins soyeuses ! Toutefois, les dos, torses et visages velus sont vraiment rares. Et pour le reste, je vous invite à venir vérifier par vous-même (hum. Oui, j’ai beau être une fourmi, ça ne me donne pas forcément le droit de m’infiltrer partout… Si vous voyez ce que je veux dire).

Fotolia_53047193_XS-min   Côté femmes, la différence est moins flagrante, sauf qu’elles trichent… En effet, dès le collège/lycée, la grande majorité recourt à l‘épilation au laser ou à la lumière pulsée pour faire disparaître à vie tous leurs méchants poils. Ces techniques étant plus efficaces sur des poils foncés, elles sont devenues très populaires au Japon, et globalement moins onéreuses qu’en Europe. A noter qu’ici, les avant-bras poilus sont considérés aussi disgracieux que les aisselles non épilées. JAMAIS vous ne verrez de japonaise aux bras duvetés. La norme est à la peau de pêche délicate, aussi pure et juvénile que celle d’un nouveau-né. Les poils, marque de virilité s’il en est, peuvent donc aller brûler en enfer !

Les cheveux

   Pour rester fair-play, la nature n’a doté les asiatiques que de crinières monochromes. Le spectre de leur chevelure se limite donc au noir-brun foncé. Lisse, raide et épaisse, leur texture n’est pas très variée non plus (parfois, on rencontre quelques japonais bouclés, mais ce n’est pas très commun).

photo-how-to-get-rid-of-filler-words-696x464Avec ce type de cheveux, il devient apparemment nécessaire de les laver tous les jours. Peut-être ont-ils tendance à graisser plus rapidement ? (cette théorie reste à prouver) Quoiqu’il en soit, le shampoing fait ici partie du rituel quotidien. Allez dire à un(e) japonais(e) qu’en Occident, « on ne se lave les cheveux que tous les deux ou trois jours sinon ça les abîme » et vous aurez droit à des regards épouvantés ! Vous confirmerez ainsi la rumeur prétendant que les Français n’aiment pas se laver…

Transpiration et cire d’oreille

pas de transpiration   La génétique, décidément coupable de favoritisme, a choisi d’accorder aux Asiatiques du Nord-est (Japonais, Chinois et Coréens…) une transpiration peu abondante et de type inodore. Tout dépend d’une simple variation au niveau de l’ADN. Détail amusant : un pourcentage infime d’Occidentaux serait aussi concerné. Et pour vérifier si vous possédez cette particularité génétique, il suffit d’analyser la texture de votre cérumen !

   Si ce dernier est plutôt humide, vous faites partie de la majorité des Occidentaux (transpiration odorante et plus ou moins abondante selon les individus). Si au contraire il est de type « sec », vous êtes chanceux ! Comme la plupart des Japonais, vous n’avez même pas besoin d’utiliser de déodorant. D’ailleurs, si vous avez déjà séjourné au Japon, vous avez peut-être constaté l’inefficacité déplorable de leurs déodorants, ainsi que l’inexistence totale d’anti-transpirant. Pauvres expatriés incompris…

   3505Autre vérité difficile à entendre : puisqu’ils dégagent beaucoup moins d’odeurs que leurs cousins d’Occident, les Japonais ont également un odorat plus sensible. Ainsi, ils seront plus facilement incommodés par les odeurs corporelles (bonnes ou mauvaises) d’autrui. C’est pourquoi ils n’utilisent jamais de parfum : plutôt que de risquer d’indisposer leur entourage, ils préfèrent encore ne rien sentir (même si certains se laissent parfois tenter par des eaux de toilette légère).

Le liquide nasal (la morve, quoi)

se moucherRassurez-vous : les Japonais ne sont pas différents sur ce point. Ce qui peut surprendre, c’est le tabou culturel concernant l’hygiène du nez : comme vous le savez peut-être, se moucher en public au Japon est extrêmement impoli. Les Japonais sont focalisés sur le fait qu’en se mouchant, on éjecte un liquide plein de viles bactéries, ce qui enfreint toutes les règles d’hygiène élémentaire _imaginez, ces mêmes bactéries pourraient vous sauter à la figure et vous contaminer !

   Par contre, tant que vos microbes restent à l’intérieur de vous, pas de problème. Les reniflages intempestifs sont tout à fait communs, même les plus ignobles (vous savez bien, ceux qui semblent faire remonter la morve jusque dans les sinus, et donnent l’impression d’imiter le bruit du cochon… Yeurk. ) Aussi, on peut parfois observer de jolies japonaises, tout à fait adorables, se mettre à renifler comme des vieux sales, tout ça par politesse vis à vis de leurs voisins de métro (ou de restaurant) et par respect des bonnes manières. Autant vous dire que c’est parfois… perturbant.

japonaise qui se mouche

Oups ! Je reviens,  je vais me repoudrer le nez aux toilettes… Et voilà ! *cling cling*

   Le tabou va si loin que beaucoup de jeunes japonaises n’osent pas se moucher en présence de leur copain. Souvent, elles prétextent un besoin pressant et se rendent aux toilettes pour sortir leur mouchoir de l’enfer. Elles se nettoient donc le nez en cachette, puis réapparaissent comme si de rien n’était…


52017c50aafe7b4e988b3f458b14f4d1-d4lsfoi   Et si vous voulez vraiment faire votre « gaijin »(malotru de type occidental), rien de mieux pour choquer un japonais que se moucher devant lui, puis de glisser son mouchoir souillé dans sa poche ou dans son sac (pour le réutiliser plus tard). Ceci dit, c’est une façon comme une autre de se faire un peu d’espace dans le métro, à l’heure de pointe !

Cet article, publié dans Hygiène, beauté, santé au Japon, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour ­Pilosité et fluides corporels (bon appétit !)

  1. Ping : De l’hygiène des japonais | Une fourmi à Tokyo

  2. Anonyme dit :

    Super article petite fourmi !

  3. Flofloc dit :

    Coucou Ary !

    J’aime beaucoup ton blog, on apprend beaucoup de choses sur les Japonais et leurs habitudes !
    J’ai une petite question, je pars au Japon au mois de juillet et je voulais savoir si je dois raser mes jolis avant-bras poilus ? (je suis brune en plus, donc on les voit assez bien) Je n’ai pas envie d’être pointée du doigt avec un air de dégoût parce que mes avant-bras sont poilus ! Puis, en plus, je les aime bien comme ça moi… C’est si grave ?
    Comment as-tu fait toi ? Tu as rasé les poils de tes six petites pattes ou alors tu t’en fiches ?

    Et comptes-tu faire un de ces jours un sujet en rapport avec les restaurants ? (les bonnes manières à table, comment bien manger sans choquer les gens etc..) Mine de rien, sans le savoir, on peut devenir rapidement très impoli dans les lieux publics !

    En tout cas, je te souhaite une bonne continuation pour ton blog, c’est toujours un plaisir de te lire !
    Gros bisous !

    • Ary dit :

      Bonjour ! Et merci pour ton message.
      Pour le Japon, tu comptes y vivre, ou seulement partir en touriste ?

      Tu sais, les Japonais savent très bien que les Européens n’ont pas le même sens de l’esthétique qu’eux-mêmes, et ils sont tout à fait habitués à voir des Occidentaux avec des cheveux de toutes les couleurs, des poils aux bras, ou des vêtements d’une mode différente de la leur.
      Donc si toi tu te sens bien comme ça, surtout ne va pas te raser exprès. Personne ne va te pointer du doigt. Les Japonais ne feraient jamais une chose aussi irrespectueuse, en plus.
      Par contre, si tu restes longtemps au Japon, tu finiras peut-être par te sentir complexée (ou pas !) C’est ce qui m’est arrivé. Et oui, j’ai cédé et j’ai fini par tenter l’épilation à la lumière pulsée pour mes 6 avants-pattes (entre autres). Mais c’était aussi parce que ce n’est vraiment pas cher, ici. Alors autant en profiter !
      Quoiqu’il en soit, si tu te sens bien comme ça, ne te rase pas juste pour le regard des autres. Ca n’a aucune importance.

      Et pour les habitudes à table, c’est une bonne idée ! Je prévois ça pour bientôt, promis.
      Merci de me lire 🙂

  4. Ping : Petit guide des bonnes manières au Japon | Une fourmi à Tokyo

  5. Kennichi dit :

    Coucou,

    J’ai pu constater que certaines japonais(es) avaient des mouvements sur les cheveux, certains utilisent le fer à lisser mais certains acceptent leur nature (le youtubeur Hashiyama Maiden japonais avec de très beaux cheveux longs avec un beau mouvement et son ami avaient aussi un mouvement mais les a rasés), les japonais ont de très beaux cheveux épais comme fins, ils sont brillants et tout, waw… Mais cela est du à l’environnement et à leur nourriture. Ensuite, par rapport aux poils c’est vrai, j’ai également vu des japonais avec des poils sur les bras et les jambes (la plupart se les rasent car trouvent ça disgracieux) mais rien de choquant vu qu’ils ne sont pas autant concentrés que sur un corps d’européen velu.. J’ai une amie qui est issue d’une famille indigène d’Amazonie et elle a du duvet sur les bras et elle s’en fout, par contre elle a des cheveux fins et raides baguette 😮 Je l’envie.. Mais j’ai entendu dire que leur faible pilosité pouvait être due à leur nourriture également qui est souvent riche en phyto-oestrogènes.

    • Kennichi dit :

      Pourquoi ai-je raconté mon journal de vie ici ? mdrrr

      Sinon pour la pilosité, au Japon comme en Corée ou Chine y a des exceptions, mais les Japonais se rasent les jambes, je l’ai vu dans plusieurs documentaires et même sur des vidéos.. Les poils sont mal vus en Asie… Une amie coréenne m’a dit qu’en Corée du Sud, avoir de la barbe ne fait pas très propre et qu’ils avaient des poils sur les bras, jambes, sur le torse (pas souvent, presque rare), mais qu’ils préfèrent se raser pour l’esthétique..

      Personnellement; je trouve ca bête d’être autant tourné vers l’image de soi que l’on projette a autrui. Je ne me raserai jamais les bras pour faire plaisir à des gens. Si vous êtes bien dans votre corps, restez comme vous êtes!

      De plus, la plupart des japonaises aiment les poils chez un homme, d’après ce que j’ai entendu. La seule chose qu’elles n’aiment pas, c’est la barbe. Après chacune a ses préférences 🙂
      Sinon, je ne comprends toujours pas pourquoi les asiatiques en général ne sentent rien, bien que pas tous mais la plupart, si. Et ça n’a aucun rapport avec le cérumen, c’est des bêtises de la science. J’ai une amie qui a la cire sèche et pourtant elle sent quand elle transpire des aisselles, pas fort mais juste une odeur saline

      • Ary dit :

        Bonjour !

        Tu sais, j’en ai vu pas mal des japonais (hommes) avec pas mal de poils aux jambes et aux bras. Après oui, y’en a peut-être qui se rasent. Mais ce n’est pas parce que des vidéos ou documentaires en parlent que tout le monde le fait. Moi j’étais sur place et je peux te le dire.

        Quant à la transpiration, il y a vraiment une grosse différence en terme de puissance de l’odeur et de volume aussi. Mais si tu ne crois ni mon expérience, ni les études scientifiques sur le sujet, je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus pour t’en convaincre 🙂

      • kennichi dit :

        Coucou,

        Au niveau de la transpiration je te crois, c’est vrai qu’elle est moins dérangeante, mais ayant fait un test je pense qu’il s’agit de la consommation de lait pour la fameuse odeur des français. En effet, j’ai arreté les produits laitiers pendant un an et j’ai pu confirmer que je ne sentais que très peu, enfin du moins je n’ai plus besoin de déodorant ! Et j’ai pu constater que c’est bien les produits laiters qui sont responsables. Une écrivaine chinoise explique dans un livre que quand elle revenait de France, elle passait pour une laowai parmi les chinois qu’ils appelleraient « odeur laitière ».

      • Ary dit :

        Intéressant 🙂

  6. Aietequila dit :

    Coucou miss fourmi !
    Je vais m’installer au Japon pour deux ans et tenter de profiter des prix attractifs de leur épilation définitive. Peux-tu me dire s’ils utilisent le laser ou bien la lumière pulsée? Est-ce vraiment efficace (peau claire avec poils foncés biens sur)?
    Merci d’avance. Bises

    • Ary dit :

      Bonjour !

      Ils utilisent les deux systèmes, mais le laser reste bien plus cher (mais il est aussi plus définitif) que la lumière pulsée.

      Le système est apparemment beaucoup plus efficace sur des poils épais et foncés, type japonais. Si c’est ton cas, ça devrait bien marcher 🙂 (ce n’était pas mon cas T-T)

      • Aietequila dit :

        Merci pour ta réponse !
        Ou trouve-t-on du laser? En institut également?
        J’ai déjà eu des déconvenues avec leur système médical (la médecine ce n’est pas franchement leur fort), leur pratique de l’épilation t’a-t-elle semblait sans risque?
        Bravo pour ton site !!!

      • Ary dit :

        Oui, tu trouves les 2 systèmes en institut, et c’est parfaitement safe. Et vraiment pas cher comparé aux tarifs européens.

        Moi j’ai été ici : https://www.epiler.jp/

        Y’en a un peu partout 🙂 Il faut compter en moyenne 1 ou 2 ans pour une zone (une séance tous les 2 mois environ)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s