De l’hygiène des japonais

explicationsS’il est une chose à savoir concernant les japonais, c’est leur conception de l’hygiène. Moi, Ary la fourmi, je me suis glissée sous la porte de nos asiatiques pour observer leurs petites habitudes. Promis, je n’en ai pas profité pour me rincer l’œil (les humains ne sont pas à mon goût, de toute façon) !

Examinons tout d’abord l’agencement de leur salle de bain. Regardez bien l’image ci-dessous. Quelque chose cloche, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que c’est ?

salle de bainVous avez trouvé ?

En effet, la douche est séparée de la baignoire. Mais enfin pourquoi ? C’est bien simple : au Japon, une baignoire n’est pas faite pour se laver. Non.

Au Japon, on commence par prendre sa douche, assis sur un petit tabouret  pour ne pas éclabousser partout. (voir l’image en tête d’article).

On se savonne bien, et on s’aide d’une bassine pour se rincer. Ensuite, quand on est bien propre, on ôte le cache (en bleu, à gauche de la photo) qui maintient l’eau du bain à la bonne température, et on se glisse dans l’eau brûlante. Dans les bains publics, la petite serviette qu’on garde sur sa tête sert à éponger la sueur de son visage due à la vapeur d’eau.

En général, on se sert de la même eau pour tous les membres de la famille. On ne vide la baignoire que lorsque tout le monde a terminé. Ainsi, le bain sert à se relaxer. Et à rien d’autre. L’eau doit rester propre et limpide, pour celui qui attend son tour.

gaijinJ’attirerai votre attention sur la nationalité du personnage représenté dans l’image de tête. Un « gaijin », n’est-ce pas ? Un étranger. Parce que 1.)  les japonais n’ont pas besoin qu’on leur explique…

2.) Parce bon, il n’y a qu’un étranger pour faire l’imbécile dans les bains publics, c’est bien connu.

LES ACCESSOIRES

goshi goshi towelLe filet Goshi-Goshi _ ゴシゴシタオル

(parce que ça fait « goshi-goshi » quand on se frotte avec)

Dans la salle de bain des japonais, à la place de la rose de douche, on trouve une sorte de long filet qu’on enduit de savon. C’est pratique pour se laver le dos. Problème : je ne suis jamais parvenue à faire de la mousse avec… C’est pourtant facile, à ce qu’il parait…

brosse a dentsLes mini-brosses à dent

Parce qu’au Japon, on ne trouve que ça. Elles sont toute fines, avec une surface fibreuse minuscule.

Les japonais auraient-ils une mâchoire de poche ? En tout cas, ils s’étonnent toujours quand ils voient la taille de nos brosses à dents. « Deka– ! » (« énormes ! »  Y’en a pas des plus petites ?)

petit rasoirLes rasoirs à sourcil

Aussi utilisés pour les poils des torses masculins.

Au Japon, les jeunes hommes se taillent souvent les sourcils, et se rasent parfois les quelques poils naissant entre les pectoraux, considérés comme disgracieux.

mimikakiLes cure-oreille (耳かき、 »mimi kaki »)

Ces bâtonnets à l’extrémité recourbée servent à nettoyer l’intérieur des oreilles. Bien utilisé, c’est très agréable (parait-il). Personnellement, j’ai failli me percer le tympan avec. Depuis, j’hésite à essayer de nouveau…

A défaut de mimi-kaki, les japonais utilisent aussi de simples cotons tiges. En tout cas, après chaque douche, la toilette des oreilles est un rituel incontournable.

deoLes déodorants qui ne marchent pas

Ca, c’est quelque chose de révoltant. Même si les fourmis ne transpirent pas tant que ça, j’ai été incapable de trouver un déo qui fonctionne au Japon. Ou plutôt, s’ils coupent les odeurs, ils n’empêchent pas vraiment la transpiration. (Et il n’existe pas d’anti-transpirant. Ce serait trop facile…)

Alors à quoi ça sert ? Franchement ?? J’ai des auréoles mais je ne sens pas mauvais, je suis japonais. A moins que ce peuple ne transpire pas vraiment ? Voilà un mystère qui reste entier.

LES HABITUDES

Au Japon, on se lave les cheveux tous les jours.

N’importe quel japonais est choqué lorsqu’il apprend que ce n’est pas le cas des français. Ensuite, il faut savoir que l’eau de l’Archipel est très douce comparé à notre eau très calcaire qui peut abimer les cheveux si lavés fréquemment (je me sers souvent de cette excuse, pour me justifier…) (oui, les fourmi aussi ont des cheveux. Vous ne saviez pas ?)

mousseOn n’utilise pas de gant

Rien de plus délicat que la peau du visage. Ce n’est pas quelque chose que l’on frotte avec un gant. On fait d’abord mousser un liquide, qu’on applique ensuite délicatement avec les main, avant de rincer à l’eau.

Les hommes se tartinent de crème

Les crèmes et lotions hydratantes pour le visage font partie des soins utilisés par les mâles japonais. Les baumes à lèvres sont également très répandus chez les hommes.

laserLes femmes s’épilent au laser

En tant que fourmi, je ne me sens pas concernée. Mais il est avéré que la plupart des japonaises adoptent la technique du laser pour s’épiler à vie : les jambes, les aisselles, le maillot, et les bras. Parfois même plus… Elles commencent souvent dès le collège. Il faut dire qu’au Japon, les épilations au laser sont très peu chères, et sont plus faciles à pratiquer dans le cas de la pilosité japonaise (poils noirs et épais). Il n’empêche… Je suis jalouse de leurs jambes sans cicatrice, sans poil incarné, sans rougeur, sans RIEN. ARRH.

On ne se parfume pas

Parce que l’odeur, qu’elle soit agréable ou non, dérange les personnes autour de nous. Après tout, elles n’ont rien demandé ! (Il  y a d’ailleurs une rumeur qui court au Japon : si les occidentaux se parfument autant, c’est parce qu’ils ont une odeur corporelle très forte. Et très désagréable… Préjugés, me voici, me voilà !)

parfumC’est tout pour aujourd’hui. Nous poursuivrons ce chapitre ultérieurement avec les toilettes japonaises, qui méritent un article pour eux tout seuls.

Pour plus de détails sur les différences entre Japonais/Occidentaux en matière d’hygiène et de génétique, vous pouvez aussi consulter cet article ! 🙂

Cet article, publié dans Hygiène, beauté, santé au Japon, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour De l’hygiène des japonais

  1. Quel plaisir de lire tes articles, délicieuse petite fourmi ! Merci Estelle qui espère que tu vas le mieux possible et t’envoie des chaudoudoux de toutes les couleurs

  2. Isabelle dit :

    Le tabouret et la serviette sur la tete c’est seulement pour les bains publics, a la maison on fait comme on veut!
    Les petites brosses a dents c’est parce que c’est conseille pour atteindre les moindres recoins. 小回りが効く…

    • Ary dit :

      La serviette, oui en effet. Par contre, j’ai déjà vu des tabourets chez des particuliers. Pour les mini-brosses à dents, merci beaucoup d’avoir éclairci ce mystère !!

  3. G. dit :

    Ravie de te revoir, petite fourmi (j’espère que tu m’accordes cette familiarité !)
    Je suis assez dubitative sur les jambes  » sans cicatrice, sans poil incarné, sans rougeur, sans RIEN » des Japonaises car lors des premiers mois de mon arrivée ici, j’étais frappée par toutes ces marques justement ! Du rouge au violacé, je me demandais bien ce qu’elles faisaient avec leur gambettes pour qu’elles soient si abîmées… :/
    Peut-être aurais-tu des lumières à jeter sur ce mystère ?

    • Ary dit :

      Alors ça oui, j’avais été choquée moi aussi la première fois. C’était en aout. Et ça s’explique assez simplement en fait : j’ai compris plus tard que ce sont des piqures de moustiques qu’elles ont gratté, parfois jusqu’au sang…

      Les moustiques au Japon, ça ne pardonne pas.

  4. Shichinanasan dit :

    Saurais-tu où trouver des filets goshi-goshi ????? Merci d’avance ! ^-^

  5. Ping : Quelques perles du blog ! | Une fourmi à Tokyo

  6. Kirin dit :

    Les japonais ont la cire d’oreille sèche, du coup ces bâtons sont utiles pour l’enlever. De plus, les japonais ne sont pas très poilus, ils n’ont presque pas de poils aux jambes, ni au torse, bras, peut-être si pour la barbe et entre les pectoraux. Les japonais n’ont pas de mauvaises odeurs d’après ce que j’ai entendu, qu’ils transpirent ou non car leurs ancêtres se lavaient avec des pelures de kaki. A mon avis il doit bien en avoir un qui sent.
    Pourrais-tu faire un article sur la pilosité des japonais(es) ? Ce serait très intéressant !

    • Ary dit :

      Tout ce que tu dis est vrai ! Mais il existe pas mal d’exceptions, à savoir des japonais assez poilus (des bras, jambes…)
      Pour la cire d’oreille et la transpiration, j’ai pu lire des études affirmant que c’était du à une particularité génétique.

      Un article sur les poils… Ok, je vais y réfléchir ! Etant donné que la plupart des termes de recherches menant à ce blog concernent la pilosité des Japonais, ça pourrait intéresser beaucoup de monde (même si j’ai du mal à comprendre pourquoi)
      Merci pour ton message en tout cas 🙂

      • Kirin dit :

        Salut ! 🙂

        Oui tu as tout à fait raison, je me suis fié à des stéréotypes x) Mais c’est vrai que j’en ai vu des japonais avec des poils sur les bras, jambes (très noirs) et même aux pieds ! Remarque la plupart des japonais sont des ainous donc c’est tout à fait normal qu’ils aient une différente pilosité.
        Pour la cire d’oreille, oui, une étude dit que tout asiatiques a ce gène, mais je connais des thais qui ont le cerumen liquide comme nous, je pense que c’est juste un gène d’adaptation au climat.. Mais pour l’odeur je ne pense pas que cela soit du au gène mais plutôt à leur nourriture car les asiatiques ont un régime très particulier : ils mangent beaucoup de légumes assaisonnés avec des plantes, ils évitent de trop manger de viande (remarque, les mongols ne mangent que ça x))

        Pour la pilosité, je pense que les gens sont très intéressés déjà par le fait de savoir la vérité par rapport à ce sujet concernant les japonais. Mais aussi la peur d’être mal vus par les japonais quand on est poilus des jambes etc. haha, J’avoue que ça me fait un peu peur les bains publics, déjà étant très pudique, si en plus un japonais me regardait mal, je fondrait sur place xD
        Merci à toi aussi de nous faire partager tes expériences ^^

  7. Ping : ­Pilosité et fluides corporels (bon appétit !) | Une fourmi à Tokyo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s