L’homme masqué

Après un long retard, et 8 pages de kanji à mémoriser, je reviens vers vous pour vous parler d’un phénomène très japonais : LE MASQUE. Mais pourquoi faire ? Quel mystère que ce rectangle blanc que tous ces japonais se collent sur le nez jour et même parfois nuit…

Depuis mon refuge-sac-à-main d’où j’observe la capitale japonaise, ces carrés blancs envahissent les visages des personnes qui m’entourent. Dans le métro, dans la rue, dans les magasins, parmi les vendeurs, ou même les amis de ma propriétaire…

J’ai donc interrogé des proches, et cherché sur le net des explications. Et il paraitrait qu’en cette saison de printemps, c’est l’apothéose…  Mais pourquoi donc ?

.

Pour se protéger des pollens, pardi ! Même si tu n’es pas allergique. Parce qu’on ne sait jamais… tu pourrais le devenir tôt ou tard. Alors méfie-toi… Et mets ton masque !

Pour se protéger des virus qui traînent. Ca c’est surtout l’hiver, quand la grippe ou autre cochonnerie flotte dans l’air. On s’en sert aussi pour se protéger des poussières ou de la pollution.

Pour protéger les autres de ses microbes lorsqu’on est malade. Question de courtoisie et de respect. Ca, ce n’est pas demain la veille qu’on pourra le voir en France… ! Vas-y que je te tousse dessus, j’ai la crève et alors ? Beuuuh…

————-

 Ca, c’étaient les raisons les plus évidentes. Passons à celles qui le sont moins…

Quand l’air est trop sec dans une chambre et qu’on a mal à la gorge le matin au réveil… On le porte en dormant !

– En hiver, un masque… permet de réchauffer son visage, eh oui.

– Pour une femme qui n’a pas eu le temps de se maquiller. Ca camoufle…

Pour se cacher. Par timidité… De plus en plus, le masque devient un accessoire qui permet de s’isoler du regard des autres. Par malaise social… et ça c’est triste

————

C’est au début du 20e siècle que le port du masque commence à devenir une habitude au Japon. A l’origine : l’industrialisation naissante, et la pollution qui l’accompagne. Il s’est peu à peu généralisé, faisant un bond à chaque grosse épidémie mondiale ou régionale.

.

Les masques peuvent s’acheter partout, avec beaucoup de choix au niveau des marques (42 fabricants !!!) : combini, 100yen shop (1 euro), pharmacies ou drugstore (pseudopharmacie), … Il s’en vendrait des millions chaque année !

Il existe même des « modes », telles les masques « hello kitty » , « doraemon », imprimés, ou même ornés de bijoux. Mais à vrai dire, jusque là, je n’ai vu que des masques  blancs basiques. Quelques images néanmoins !! Ci-dessous.


Une vidéo explicative ici (oui, c’est en français !) avec témoignages de japonais :

http://japon.aujourdhuilemonde.com/les-masques-sanitaires-une-tradition-japonaise

Et des masques pour fourmis, ça existe ? Non… ? Diantre… Après tout, parait-il que ça finit rapidement par sentir mauvais, là-dessous… Parole de japonais ! Respirer sa propre haleine pendant des jours, haleine qui s’imprègne au tissu… mmppff… Non merci. Sauf si je tombe malade ! Par courtoisie.

Cet article, publié dans Hygiène, beauté, santé au Japon, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’homme masqué

  1. hervé dit :

    une fourmi (de b-e-b) lève enfin le masque sur l’affaire du masque (japonais)… très instructif, bravo !

  2. nijibow dit :

    je confirme, on peut devenir allergique au pollen( kafun-sho).donc maintenant masque obligé !

  3. Très intéressante réflexion sur les masques et la société Japonaise !

  4. Quel plaisir de retrouver cette petite fourmi que j’avais laissée il y a longtemps mais à qui je pense souvent !
    Commentaires et articles sont toujours intéressants. Merci en attendant des nouvelles plus personnelles ! 😉
    J’espère qu’elle va bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s