Retour au pays


Comme je suis une fourmi cultivée et que le Japon me passionne, j’ai dévoré un certain nombre de livres sur le sujet. C’est ainsi que j’ai eu connaissance d’un curieux phénomène : les japonais considèrent que si l’un des leurs part une ou plusieurs années à l’étranger, il est en quelque sorte “contaminé” par la culture et les manières occidentales. Aussi, lorsque cet individu revient au pays, une période de réadaptation est nécessaire pour qu’il soit considéré à nouveau comme un vrai japonais…

Pourquoi je vous parle de ça ? Car moi, Ary, j’ai réussi à obtenir le témoignage d’un tel individu. Quelles sont les premières impressions d’un japonais revenant dans son pays natal ? Se sent-il réellement différent ? A-t-il vraiment besoin d’une « période de réadaptation » pour se fondre à nouveau dans la masse ? A vous de juger. Par souci de confidentialité, ce japonais sera nommé « Tanaka Tomoyoki » ! Même si ceux qui connaissent ma propriétaire devineront facilement de qui il s’agit…

Photo fictive de Tanaka, s’appretant à revenir dans son pays :

Ary : Salut ! N’aie pas peur, je suis une gentille fourmi, je ne te mangerai pas. Alors dis-moi, qu’as-tu ressenti en posant à nouveau les pieds dans ton pays ?

Tanaka : Je me suis senti étrange… Un peu intimidé. Je ne me souvenais plus qu’il y avait si peu d’occidentaux et j’ai été surpris de ne voir que des japonais partout. Je me suis dit alors : « ah, c’est pour ça qu’ils n’ont pas envie de parler d’autres langues que le japonais. Ils n’en entendent quasiment pas, alors pourquoi se fatiguer ? Entendre une langue, la trouver drôle, s’imaginer l’utiliser pour discuter avec des gens intéressants, ça donne envie de l’apprendre. Mais quand on n’entend que sa propre langue, à quoi bon…

Ary : en sortant de l’aéroport, tu as pris le métro. Qu’as-tu pensé alors ?

Tanaka : j’ai tout de suite été frappé par le nombre d’alertes de sécurité, orales et écrites. Par exemple : « attention, les portes vont se fermer ! » ou  « le train arrive, reculez derrière la ligne ! ». Je me souvenais à quel point le métro était propre, mais j’avais oublié qu’il était aussi pratique, avec des poignées partout pour s’accrocher… Et puis des publicités partout, souvent drôles, qui attirent irrémédiablement l’attention, car ils sont liés au subconscient… Par exemple : « si tu ne maigris pas cette année, tu vas abandonner !! » Et là tu te dis : « oui, c’est vrai… » donc tu lis. Les portes sont automatiques dans le métro. Pas comme à Paris. Aussi, j’ai pensé : « Nooon, peut-être que la porte ne va pas s’ouvrir, il n’y a pas de bouton ! Je dois peut-être courir à l’autre porte » ! Je ne suis plus habituée au système « no stress » du Japon.

Ary : puis tu es sorti dans la rue, et tu as pensé…

Tanaka : TOUS les gens sont habillés au top de la mode. Des modes parfois bizarres, car excentriques, qui peuvent sembler vraiment étranges pour des gens pas habitués. Avant, ça ne me choquait pas… J’ai pensé alors  : « tout le monde a l’air d’avoir beaucoup d’argent pour se permettre de s’habiller ainsi ».
Plusieurs fois, en marchant, j’ai cru reconnaître des gens que je connaissais. Mais je me trompais. En fait, j’avais l’impression que tous les japonais autour de moi se ressemblaient ! C’est drôle, car c’est ce que je pensais avant des occidentaux, comme tous les japonais. Ce qui veut dire que logiquement, si un occidental vient passer quelques temps qu Japon, un an minimum, quand il rentrera il aura aussi l’impression que tous les occidentaux se ressemblent… Tout ça, c’est dans la tête.

Ary : et concernant l’écriture ?

Tanaka : là aussi  c’était étrange, car j’ai rapidement réalisé que la première chose qui me sautait aux yeux, c’était l’alphabet occidental, et non pas les kanji ou les kana. Je suis devenu plus habitué aux lettres occidentales qu’aux idéogrammes japonais… Même si ça reviendra rapidement à la normale.

Ary : et la cuisine ?

Tanaka : j’ai redécouvert le sentiment de bien-être que l’on ressent en mangeant des plats japonais, bons pour la santé. Et puis c’est tellement moins cher qu’en France ! Ca change ! Et en bien.

Par contre, comme je me sens vraiment soulagé d’être au Japon, je deviens un peu fainéant… Je dois me reprendre et recommencer à travailler sérieusement !!

Cet article a été publié dans Interviews de japonais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Retour au pays

  1. nedru dit :

    Wow, tu vas manger sainement pour pas cher, être no stress dans un métro propre, au top de la mode et apprendre à travailler sérieusement ?! Mais ça va complètement te transformer ! 😉

  2. lucy dit :

    C’est vraiment intéressant d’avoir ce nouveau point de vue.
    J’avoue ne jamais en avoir disucuté avec mes amis là bas ou même ici…
    Comme à ton habitude un sujet malin et agréable à lire ^^
    Mais je me demande si le fait de te lire ne va pas me donner trop envie d’y retourner >,< je vais peut être devoir faire attention à ne pas trop dévorer tes articles de peur d'aller acheter un billet à la première occasion…
    Mince j'ai l'impression de l'avoir déjà dit 100 fois…. ça commence donc O.o

    • Chokoreeto dit :

      Mais si Lucy, viens 😉 Vieeeeeeens !

      (désolée, je viens de voir ton message… WordPress l’avait classé dans les indésirables (….) pour une raison qui m’échappe.)

  3. Nakano dit :

    Curieux comme ce Tanaka me rappelle quelqu’un…. 😉 Dis, comme t’es une petite fourmi ultra cultivée et curieuse, tu vas nous emmener des endroits où seules une petite fourmi peut aller ?
    J’ai hâte ^_^)’ /

  4. nijibow dit :

    vraiment tres interessant cet article.Je vis au japon depuis plusieurs années et quand je reviens en france j´ai ce sentiment que tous les occidentaux se ressemblent .pour le metro en france j´avais oublié que ce n´etait pas automatique et puis que ca puait autant! en tous les cas super ton blog!

  5. Ping : Une japonaise à Montréal _«Au Japon, ne fais pas de vagues» | Une fourmi à Tokyo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s